Allez, rêvons un peu

dimanche, juin 26, 2016


On me voit souvent comme une rêveuse, peut-être parce que j'ai vécu dans plusieurs pays et que quand on veut partir vivre ailleurs, on donne souvent l'impression d'êrte un peu barré dans sa tête.


On n'a du mal à nous situer car on ne fait pas parti de la norme, on est considéré comme des utopistes. Je n'ai jamais couru après un idéal et pour tout te dire, je n'ai jamais rêvé de vivre à l'étranger. J'ai saisi des opportunités et j'ai suivi mes envies du moment. Si partir c'est réver alors on est un bon paquet de rêveurs.



On aime bien aussi me coller l'image d'une fille bohème (parce que je voyage tu comprends), ça ne me dérange pas, sauf quand j'ai l'impression de ne pas être prise très au sérieux. Comme si nous les « rêveurs », on était toujours un peu à l'ouest et pas capable d'avoir un avis ou une vision des choses réalistes. Je ne suis jamais partie ou revenue les mains dans les poches et en sifflotant, toutes mes expatriations ont demandé de la réflexion, de la préparation et le soutien de mes parents et amis.


Enfant, je ne me souviens pas vraiment avoir eu de rêves. C'est peut-être dû à mon éducation mais ce qui est sûr, c'est que je n'ai jamais voulu être une star de cinéma ou chanteuse. Et en grandissant, je n'ai jamais rêvé de maison et de mariage.
Mais rêver quand on devient adulte, c'est souvent perçu comme quelque chose de négatif, comme si on refusait la réalité alors que c'est tout le contraire.


Le rêve c'est un peu la carotte, c'est ce qui te donne la force, le courage d'améliorer ta vie. Et chacun a bien le droit de la voir comme il l'entend sa vie. Sans pression, sans jugement.  




6 commentaires

  1. Il n'y a pas d'âge pour rêver :)

    RépondreSupprimer
  2. Très joli post! En effet, dès que tu as des envies autres que le metro, boulot, dodo, on ne te prends jamais au sérieux, je connais la rengaine aha! ;)
    La bise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Contente de ne pas être seule...Pis c'est nul les rengaines !
      La bise à toi !

      Supprimer
  3. Encore une fois tu mets de jolis mots sur mon ressenti. Comme toi je ne rêve pas de mariage et de maison, par contre une relation passionnée où c'est un peu funky je dis pas non ;) Idem, je n'ai jamais trop tablé sur un métier; j'ai toujours pensé prendre les choses plus ou moins comme elles viennent.
    Et clairement oui, il n'y a pas d'âge pour rêver (contrairement à ce qu'on essaye de nous faire croire) et heureusement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil merci !
      Moi aussi je rêve d'une relation qui fasse vibrer...mais sans drama :)

      Bien sûr qu'il n'y'a pas d'âge, ce serait bien triste !

      Supprimer

Rechercher dans ce blog

where to find me

Le blabla de Jasmin © . QUINN CREATIVES .